Les espaces de coworking fleurissent à Paris et dans les grandes métropoles

Evolution des mœurs, nouvelles aspirations professionnelles, l’essor du coworking s’explique par la conjonction de cinq facteurs clefs :

coworking
  • La simplification du travail à distance grâce aux nouvelles technologies.
  • Les nouveaux modes de travail – notamment le nomadisme – et l’évolution du management.
  • L’essor de la Net economy et des travailleurs indépendants.
  • La prise de conscience de l’impact du bien-être au travail sur la productivité.
  • Le développement des services du commerce et de la restauration.

A cet égard les chiffres sont éloquents : il y a 1,2 million de coworkers dans le monde, (+ 41 % entre 2017/2018) et 700 espaces de coworking en France dont 250 en Île-de-France. Avec 11,5 millions d’habitants et 56 millions de m² de bureaux, elle concentre ainsi à elle seule, près de 30 % des espaces de coworking en France.

Cela n’est pas très surprenant car les entreprises de coworking privilégient les métropoles très peuplées et accueillant une forte activité tertiaire. Lyon et Bordeaux avec près de 6 millions et 1 million d’habitants respectivement, concentrent près de 10 % des espaces de coworking.

Les grandes métropoles régionales comme Lille, Montpellier, Nantes, Rennes sont un terrain favorable au développement des entreprises de coworking concentrant un grand nombre de start-ups, d’autant que le taux de population âgée de 25 à 54 ans y est élevé (près de 90 %).

Un sujet dont nous n’avons pas fini d’entendre parler…

Source : Agorabiz

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.