Bonne activité pour les commerces au premier trimestre

Il semble que la consommation du premier trimestre 2019 ait été stimulée par le coup de pouce donné au pouvoir d’achat avec les mesures d’urgence de décembre.

En dépit d’un contexte compliqué notamment en raison des mobilisations des gilets jaunes l’activité a redémarré en mars.

En effet, selon Cushman & Wakefield, la baisse de la fréquentation des équipements commerciaux (particulièrement les samedis), a en partie été contrebalancée par une hausse du pouvoir d’achat, limitant ainsi l’ampleur du phénomène sur les performances du commerce de détail (+0.2% au 1er trimestre 2019 selon PROCOS versus -3.3% en 2018).

Le commerce de périphérie s’en sort plutôt bien, notamment les moyennes surfaces spécialisées. Quant au commerce de centre-ville il remonte la penteaprès une fin d’année très difficile.

Bricolage, meubles et équipements sont trois domaines qui dopent le commerce avec les plus fortes hausses trimestrielles. Du côté équipement de la personne, les performances sont plus mitigées. Si les chaussures enregistrent une hausse de 4 % en trois mois, le textile et l’habillement frôlent à peine une progression de 1 %. Les articles de sport comme l’horlogerie et la bijouterie reculent de 3 %.

Le moral des ménages et les perspectives générales d’activité sont autant d’indicateurs suscitant l’intérêt des investisseurs sur les actifs commerciaux qui offrent des perspectives de rentabilité intéressantes.

Source Agorabiz

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.